AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 It's not what it looks like.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Intermédiaire ★ du jardin communautaire
avatar


› age : 18 ans
› côté coeur : célibataire pour l'instant
› orientation sexuelle : hétéro
› métier : lycéen
› quartier : The Hill

› posts : 183
› pseudo : Ash
› inscrit le : 21/07/2017
› age : 21
› avatar : Ansel Elgort
© : Carole71


MessageSujet: It's not what it looks like.   Jeu 7 Sep - 20:12

It's not what it looks like.
Les cours viennent de reprendre et c'est la loose. Il a redoublé donc la plupart de ses amis sont maintenant à la fac. Certains sont resté à Burlington mais la plupart ce sont barrés bien loin. Il avait quelques amis dans les classes d'en dessous mais c'est différent. C'est comme si les autres avançaient alors qu'il restait figé. Il aurait dû bosser un peu plus et se tirer de là lui aussi. C'était le plan jusqu'à ce qu'il retrouve le corps de sa sœur inanimée. Il avait pété un plomb un peu plus que d'habitude et maintenant c'était retour à la case départ. Le lycée n'avait pas changé même profs, même pions, mêmes zombies qui erraient dans les couloirs. Il n'oserait jamais l'avouer mais ça avait quelques choses de réconfortant. Ça lui donnait un semblant de routine. Les choses sérieuses n'avaient pas encore commencé. Il n'avait pas grand chose à faire après la sortie du bahut. Il faisait un peu frais pour traîner à la plage. Il déambula dans les rues de New North End. Il s'arrêta devant la petite librairie où il avait ses habitudes. Il regarda à gauche et à droite pour s'assurer qu'il n'y ait personne avant de pousser la porte. Il avait une réputation de cancre à tenir. Si ses "amis" savaient qu'ils lisaient, ils seraient la risée de l'école. Il avança jusqu'à son rayon préféré et feuilleta, deux ou trois bouquins. Il sursauta quand il aperçut sa prof de littérature en face de lui. Il ouvrit la bouche à en gober des mouches. Elle l'avait vu ce n'était pas comme s'il pouvait faire demi tour.

Hey Madame S.

Est ce qu'il tentait un "c'est pas ce que vous croyez ?". Du genre j'ai l'air de regarder des bouquins mais en réalité j'attends juste mon dealer. C'était crédible mais ne lui attirerait pas moins de problèmes.

Vous êtes à la quête de la prochaine bouse que vous nous ferez lire ?

made by pandora.

_________________
Liars Liars Liars
I know I'll never feel the same
I know I may never accept the change, but I want...
Happiness...by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intermédiaire ★ du jardin communautaire
avatar


› age : je suis née en 1982, j'ai donc trente cinq ans
› côté coeur : je suis mariée, mais c'est un peu plus compliqué que ça à vrai dire
› orientation sexuelle : je suis attirée par les hommes
› métier : professeure de littérature
› quartier : New North End - Institute Road

› posts : 122
› pseudo : Lorelei Sebasto Cha
› inscrit le : 30/08/2017
› age : 35
› avatar : Natalie Portman
© : kusumitagraph (moi)


MessageSujet: Re: It's not what it looks like.   Jeu 7 Sep - 23:17


it's not what is looks like
asher & juliet


Ah la librairie, c’était bien un des endroits où je pourrais passer toute ma vie. J’y entrais et je pouvais ne pas voir le temps passer. Comme si une heure dans une librairie pour moi était équivalente à je ne sais pas … dix heures dehors. Je ne voyais jamais l’heure passer, et j’en sortais toujours les bras horriblement chargés. C’était une malédiction surtout quand on voyait le nombre de livres qui étaient dans mon étagère à la section « à lire ». Parce que oui. Pour ça j’étais un petit peu maniaque. C’était du moins ce que mon époux, Tom, me disait quand il me voyait frénétiquement ranger les libres au moins une fois par mois. Ordre alphabétique de nom de famille d’auteur, puis par date de sortie. Ce qui était bien logique, non? Alors oui il s’en amusait très souvent et s’amusait à me surnommer « bookworm ». Ce que je ne prenais pas mal était donné que c’était la pure vérité de toutes manières.

Aujourd’hui je ne dérogeais pas à la règle et saluait comme il se devait la gérante qui me connaissait par coeur. Il faut dire que depuis le temps j’étais probablement une de ses meilleures clientes ! Elle m’indiquait les nouveautés qu’elle avait et je me rendais dans le rayon pour le constater moi même quand je tombais nez-à-nez avec un de mes élèves. En soit c’était pas forcément très inhabituel c’était même plutôt récurrent. Mais c’était l’élève en question dans ce lieu qui était le plus inhabituel. Ashey Bailey était plutôt le genre … cancre disons le. Dissipé, et pourtant … pas aussi idiot qu’il aimait le laisser paraitre. Du moins ça c’était mon avis à moi … Hey Madame S. je souris et fis un signe de tête pour le saluer, me retenant de rire en voyant son air décomposé. « Bonjour Asher. » dis-je jetant un coup d’oeil sur ce qu’il était en train de feuilleter. Vous êtes à la quête de la prochaine bouse que vous nous ferez lire ? Ah … là je reconnaissais bien Asher. C’était déjà plus « normal ». Mais je ne me laissais pas démonter bien entendu. « Asher … Je ne pensais pas que tu avais d’avis particulier sur les cours et les livres qu’on étudie dis donc. » dis-je en arquant un sourcil et croisant les bras. « Mais ça me fait plaisir d’avoir ton avis même si je préfèrerait l’avoir en cours » dis-je en riant doucement.
Je me retournais vers l’étagère derrière moi et observais les titres. « Tu voudrais étudier quoi? Twilight? » dis-je en lui montrant la couverture du livre. « Ou attend laisse moi deviner …. » je pris un livre dans l’étalage plus loin. « Le dernier One Pièce! »

_________________

the way you make me feel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intermédiaire ★ du jardin communautaire
avatar


› age : 18 ans
› côté coeur : célibataire pour l'instant
› orientation sexuelle : hétéro
› métier : lycéen
› quartier : The Hill

› posts : 183
› pseudo : Ash
› inscrit le : 21/07/2017
› age : 21
› avatar : Ansel Elgort
© : Carole71


MessageSujet: Re: It's not what it looks like.   Sam 9 Sep - 16:43

It's not what it looks like.
Il est toujours prudent quand il vient ici. Il n'aimerait pas que les gens se fassent de fausses idées enfin plutôt qu'ils découvrent la vérité. Il aime lire. Ça a toujours été le cas. C'est un truc de famille il suppose. Ses deux parents lisent beaucoup son grand frère également mais la personne qui lisait le plus dans la famille c'était Jane. Il déteste devoir mettre cette phrase au passé. Il a encore du mal à réaliser. Ça fait plusieurs mois maintenant mais c'est encore bien trop frais dans son esprit. Il se demande souvent si ça ne sera pas toujours le cas. Est ce que les gens arrivent vraiment à surmonter des trucs pareils. Il aimerait se dire que oui mais il est convaincu que non. Les gens font juste semblant. Il pensait être doué à ce petit jeu mais pas si bon que ça apparemment. Pourtant il ne manquait pas d'entrainement. Toute sa vie il a joué un rôle. Il a joué le rôle du vilain petit canard dans sa famille, du cancre à l'école. Il sait prétendre. Il sait faire comme si rien ne l'atteint. Il sait faire comme s'il ne ressent jamais rien. Il sait se montrer cruel, sans pitié. Il sait amuser la galerie. Il ne sait pas faire croire que ça va quand son monde d'écroule mais il y travaille. Un jours il y arrivera. Il a souvent l'impression que c'est ça devenir adulte. Mentir mieux, couvrir ses traces. Aujourd'hui il les a mal couvert. Se faire surprendre dans une librairie par sa prof de littérature, il avait intérêt à trouver une bonne excuse. Il ne pouvait pas admettre qu'il aimait lire parce que les informations allaient trop vite au lycée et c'était des coups à finir enfermer dans un casier. Il était une brute pas une victime. Il la salua parce qu'il sait qu'elle la vue. Elle est toute souriante, trop contente de l'avoir surpris ici. Il essaie de se reprendre en lui demandant si elle est à la recherche de la prochaine bouse qu'elle les forcera à lire. Il espère qu'elle se contentera de lever les yeux au ciel et de passer son chemin mais Madame S. est bien plus difficile à exaspérer que ça. Elle a du répondant.

C'est parce que je suis quelqu'un de réservé. On m'appelait timide dans une autre vie.

Elle lui demanda ce qu'il aurait préféré Twilight, one piece. Il ne put s'empêcher de rire. Elle avait de l'humour, plus qu'en classe. Il cacha le bouquin qu'il tenait derrière son dos. Ce n'était ni de la littérature ado ni un manga. Il essaya de ne pas se laisser décontenancé.

Je pensais plus à des romans photos comme on trouve dans certains magazines pour adultes. Je pense que ça vous permettrait d'avoir l'attention de tous les gars de la classe. Les dialogues sont parfois très intéressant. C'est presque poétique. 50 shades ça pourrait être drôle aussi mais perso je préfère quand il y a des images.

Il lui fit un petit clin d’œil.


made by pandora.

_________________
Liars Liars Liars
I know I'll never feel the same
I know I may never accept the change, but I want...
Happiness...by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intermédiaire ★ du jardin communautaire
avatar


› age : je suis née en 1982, j'ai donc trente cinq ans
› côté coeur : je suis mariée, mais c'est un peu plus compliqué que ça à vrai dire
› orientation sexuelle : je suis attirée par les hommes
› métier : professeure de littérature
› quartier : New North End - Institute Road

› posts : 122
› pseudo : Lorelei Sebasto Cha
› inscrit le : 30/08/2017
› age : 35
› avatar : Natalie Portman
© : kusumitagraph (moi)


MessageSujet: Re: It's not what it looks like.   Dim 24 Sep - 13:57


it's not what is looks like
asher & juliet


Cet endroit était, au même point que le cinéma, un de mes endroits favoris, je pouvais y passer une éternité. C’était comme si il y avait un tout autre système de temps et d’heure ici. C’était pas possible autrement. J’adorais flâner dans les allées regarder les nouveautés, mais aussi aller au rayon des anciens livres, les collections spéciales, les nouvelles éditions, les nouvelles traductions. J’étais … oui j’étais un réel petit rat de bibliothèque, et ça se voyait dans mes yeux dès que je passais la porte de ce magasin. J’avais déjà croisé des élèves ici, mais aucun ne me surprit autant que Asher Bailey qui se trouvait en face de moi. Si je le connaissais pas un peu mieux, je jurerais qu’il était là pour le plaisir. Enfin … c’était ce qu’il aimait faire croire car j’étais persuadée qu’il y avait bien plus de choses que son attitude de bad boy dans laquelle il aimait se draper et derrière laquelle il se cachait. Au moins je pouvais à présent avec le début d’une micro preuve que j’avais raison et que ce garçon n’était pas aussi « idiot » qu’il voulait le faire croire. Je ne crois pas vraiment aux cancres il faut dire. Personne n’est nul. On ne peut certes pas intéresser tout le monde, mais il y a toujours quelque chose qui intéresse. Le tout est de le trouver. De pouvoir le trouver. Car parfois les élèves, surtout à cet âge ne son pas forcément commode. Surtout les « cancres ». Mais que voulez vous, ça fait partie du métier.

J’étais donc tout à fait surprise, mais néanmoins plutôt contente de le croiser même si je constatais qu’il continuait à être comme il était habituellement. Détaché, me faisant croire qu’il n’était pas là pour les livres. Ce n’était pas moi qui allait le juger de toutes manières. Et c’était pas non plus moi qui allait aller le répéter au lycée, mais … peut être qu’il ne le croirait pas. Bref je me contentais d’être moi même, attendant de voir la tournure que les choses allaient prendre. On ne sait jamais. Mais au fond de moi, j’étais contente. Il restait Asher avec ses répliques bien cinglantes auxquelles je répondais le plus naturellement du monde. Il savait que je ne me démontais pas. Au début j’aurai pu peut être, à l’aube de ma carrière, mais maintenant … C'est parce que je suis quelqu'un de réservé. On m'appelait timide dans une autre vie. je me mis à rire doucement. « Oh, je vois. En fait tu viens d’un conte des frères Grimm ? » dis-je. « Même si la version de Disney est plus sympathique ». Je continuais cependant lui demandant ce qu’il aurait préféré étudier. C’était qu’à moitié pour rire en fait, car j’aimais avoir l’avis réel de mes élèves. Autant leur faire lire des choses qui les intéressaient plutôt que les barber avec des choses vues et revues … mais il y a des programmes et bla et bla on n’a pas toujours le choix … Je lui proposais donc deux idées, Twilight ou les derniers manges que j’avais dévorés moi même, One Pièce. Je pensais plus à des romans photos comme on trouve dans certains magazines pour adultes. Je pense que ça vous permettrait d'avoir l'attention de tous les gars de la classe. Les dialogues sont parfois très intéressant. C'est presque poétique. 50 shades ça pourrait être drôle aussi mais perso je préfère quand il y a des images. Je me mis à rire doucement. « Les romans photo c’est plus vraiment de la littérature s’il y a des images. Je suis professeur de littérature pas en maternelle. » dis-je amusée. « Après … fifty shades, ouais, mais c’est pas de la grande littérature. » dis-je en regardant le livre exposé un peu plus loin. C’était pas mon genre de livres du tout. « Si c’est de l’érotisme poétique qui t’intéresse sache que les poèmes érotiques et grivois de Jean de La Fontaines sont assez amusants quand on ne connait l’homme que pour ses fables connues. » je souriais en coin et répondais à son clin d’oeil.

_________________

the way you make me feel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intermédiaire ★ du jardin communautaire
avatar


› age : 18 ans
› côté coeur : célibataire pour l'instant
› orientation sexuelle : hétéro
› métier : lycéen
› quartier : The Hill

› posts : 183
› pseudo : Ash
› inscrit le : 21/07/2017
› age : 21
› avatar : Ansel Elgort
© : Carole71


MessageSujet: Re: It's not what it looks like.   Lun 2 Oct - 9:44

It's not what it looks like.
C'est un peu son travail de rendre la vie dure au prof. Une tâche, presque une corvée dont il a accepté d'avoir la charge. Ce n'est pas tous les jours facile et ça a un prix : un dossier scolaire de merde, des heures de colles, des renvoies. Non vraiment c'est dure, pas avec tout le monde c'est vrai. Il y a des professeurs avec qui c'était facile soit parce que c'était des têtes de cons soit parce qu'ils tendaient le bâton pour se faire battre. Certains se vexaient, se fâchaient tout rouge, d'autres étaient au bord des larmes ou faisaient des petits cris qui partaient dans les aigus. Scotfield rentrait pas dans ses catégories. Elle était plutôt cool, pas facile à faire chier. Elle était assez patiente mais putain elle avait du répondant. Il lui en arrivait même de perdre les mots. C'était un peu le cas aujourd'hui, il n'était pas en très bonne posture. Il sourit à sa remarque et choisi de faire l'idiot.

Attendez le génialissime Walt Disney n'a pas crée Blanche Neige ? Ma vie n'est que mensonge.

Elle lui demanda ce qu'il espérait étudier vu que manifestement ses choix ne lui plaisait pas. Il proposa des romans photos. Elle rétorqua qu'elle était prof de lycée pas de maternelle. Il sourit de toutes ses dents.

Ça dépend ce qu'il y a sur la photo mais okay ouais pas de la grande littérature.

Il proposa 50 shades mais c'était bien pourri. Elle proposa Jean de la Fontaine s'il aimait les poèmes érotiques. Il lui fit les gros yeux incapable de savoir si elle se moquait de lui.

Jean de la Fontaine comme dans les fables de la Fontaine. Il a écrit des trucs cochons ? Mais genre bien cochon ? Vous êtes pas en train de vous foutre de ma gueule ?

Il était un peu perplexe mais amusé.

Et il y a d'autres trucs dans le même genre ? Dans un but de recherche bien sûr. Juste pour ma culture personnel.

made by pandora.

_________________
Liars Liars Liars
I know I'll never feel the same
I know I may never accept the change, but I want...
Happiness...by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Intermédiaire ★ du jardin communautaire
avatar


› age : je suis née en 1982, j'ai donc trente cinq ans
› côté coeur : je suis mariée, mais c'est un peu plus compliqué que ça à vrai dire
› orientation sexuelle : je suis attirée par les hommes
› métier : professeure de littérature
› quartier : New North End - Institute Road

› posts : 122
› pseudo : Lorelei Sebasto Cha
› inscrit le : 30/08/2017
› age : 35
› avatar : Natalie Portman
© : kusumitagraph (moi)


MessageSujet: Re: It's not what it looks like.   Dim 8 Oct - 15:15


it's not what is looks like
asher & juliet


J’aimais bien croiser des élèves en général, ça leur permettait de se rendre compte que je n’étais pas qu’une simple professeure de littérature, et moi, que ce n’était pas que des élèves, turbulents pour certains, ou bien sages pour d’autres. Et en général les plus turbulents en cours me surprenaient toujours en dehors de l’enceinte du lycée. Je devais avouer que c’était bel et bien le cas aujourd’hui’ avec Asher, car il n’était pas le dernier à mettre le bordel en classe, et je dois bien dire que je ne pensais pas forcément le croiser à la librairie! Comme quoi on peut toujours se tromper! Attendez le génialissime Walt Disney n'a pas crée Blanche Neige ? Ma vie n'est que mensonge. je me mis à rire doucement, je savais bien qu’il avait choisi de faire l’idiot. je m’étais toujours dit qu’il en avait beaucoup plus dans la caboche que ce qu’il ne laissait paraitre, et j’avais eu la preuve aujoud’hui. « Je suis désolée de gâcher ta vie en t’apprenant ça! » dis-je en haussant les épaules.

Je lui demandais aussi ce qu’il voudrait étudier, j’aimais bien savoir ce genre de choses parce que ça permettait aussi de mieux pouvoir cerner les gens et si ça pouvait motiver mes élèves à ma matière c’était que du bénéfice! Les romans photo moi c’était pas mon truc, j’avais essayé mais … trop de photo, pas assez de texte. Je préférais lire. Ça dépend ce qu'il y a sur la photo mais okay ouais pas de la grande littérature. je souriais aussi et hochais positivement de la tête. « On est bien d’accord. » dis-je continuant à regarder les livres dans les étalages. J’adorais ça. Je lui parlais aussi de littérature osée, de poésie érotique, ce qui sembla le surprendre. Jean de la Fontaine comme dans les fables de la Fontaine. Il a écrit des trucs cochons ? Mais genre bien cochon ? Vous êtes pas en train de vous foutre de ma gueule ? je ne pus me retenir de rire. Un rire bien fort et honnête. Pas pour me moquer de lui, oh non, mais parce que sa réaction était tellement marrante. « Oui, Jean de la Fontaine, Le lièvre et la tortue. Le Corbeau et le Renard … lui même. » dis-je en hochant de nouveau la tête. « Pas cochon, disons que c’est plus subtil. Mais … érotique, très suggestif. » dis-je avant de rire et aller chercher au rayon poésie le-dit recueil de poésies grivoises pour le lui donner. Je pense que je lui en avais bouché un coin, il ne s’attendait pas du tout à ça!

Et il y a d'autres trucs dans le même genre ? Dans un but de recherche bien sûr. Juste pour ma culture personnel. je souriais un peu, je le reconnaissais bien là. « Maupassant aussi a écrit des histoires grivoises. » je souriais un petit peu puis me reconcentrais sur ce qu’il avait désespérément essayé de me cacher. « Tu lisais quoi? » dis-je faisant référence au livre qu’il avait gardé dans son dos.

_________________

the way you make me feel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: It's not what it looks like.   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's not what it looks like.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Family comes first :: Burlington, Vermont :: New North End-
Sauter vers: