AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un petit bonjour et pas les mains vides.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin ∞ find joy in the ordinary
avatar


› age : 35 ans
› côté coeur : Veuve
› orientation sexuelle : Hétéro
› métier : Enseignante 1st grade
› quartier : New North End

› posts : 373
› pseudo : Amber
› inscrit le : 10/05/2017
› age : 28
› avatar : Sophia Bush
© : Vodka Paradise


MessageSujet: Un petit bonjour et pas les mains vides.   Dim 23 Juil - 15:56

Amber and Joshua

Le dimanche, j'aime bien en profiter pour faire des pâtisseries avec les enfants. Cela leur apprend à cuisiner et puis cela nous permet de passer un moment ensemble. On en met toujours partout, mais bon, ce n'est pas grave, ça se nettoie. On ne ferait jamais rien s'il ne fallait jamais rien salir.
Je m'étais levée vers 8 heures. Avoir des enfants vous fait complètement oublier qu'un jour vous pouviez faire la grasse matinée. Il faudra attendre que les enfants restent eux-même au lit pour en profiter. A moins que je finisse par une de ses mères rabats-joies qui les lèvent tôt pour se venger de quand ils étaient petits et qu'ils m'empêchaient de dormir. Je n'espérais pas devenir une de ses mères. Les enfants étaient debout et donc moi aussi. Je leur préparai le petit-déjeuner. On prenait toujours le petit-déjeuner en famille. Je déjeunais toujours avec eux. C'était important pour moi que l'on mange tous ensemble. Après le petit-déjeuner, vint le moment du bain déjà pour Liam, que je surveillais dans la baignoire. Je le laissais se laver tout seul mais toujours en restant à côté. Pour Lexie, elle était un peu plus grande, je la laissais donc complètement gérer. Je les laissais ensuite jouer tous les deux pendant que je me préparais. On se mit ensuite à faire des gâteaux. Aujourd'hui, c'était gâteau au chocolat. On en fit deux. Les enfants s'amusèrent un peu avec la farine. La cuisine se remplit d'une poussière blanche. C'était bien d'avoir un peu de vie dans cette cuisine. Autant dire que dans cette maison, de la vie, il n'en manquait pas. Même si Mark nous avait quitté, la vie continuait. Malgré cet événement tragique, j'étais sûr que mes enfants étaient heureux et je faisais tout pour qu'il le soit. Les gâteaux dans le four, les enfants retournèrent jouer un peu pendant que je remettais en ordre la maison. Une fois cuit, on alla jouer un peu dans le jardin, jusqu'au moment du repas. Je préparai à manger et on passa à table vers midi. Cet après-midi, les enfants étaient invités chez ma soeur pour jouer avec Brody. Le premier gâteau était pour qu'ils mangent à gouter. Je les déposai donc vers 14h. Puis, j'en profitai pour apporter le second gâteau à la caserne. Il m'arrivait régulièrement d'apporter des pâtisseries. Jackson, mon meilleur ami était pompier et j'avais fini par sympathiser avec le reste de la caserne.
« Salut tout le monde, vous allez bien ?  »  
Je fis la bise à tout le monde. Je connaissais depuis le temps.
« Aujourd'hui, c'est gâteau au chocolat. » Je souris et vis Joshua arriver. Je le saluai.
« Salut tu vas bien ?  »
Je n'avais pas encore vu Jackson. Il me semblait qu'il travaillait aujourd'hui. Après je ne connaissais pas non plus son emploi du temps par coeur.
« Jackson est en intervention ?  »  
  
©flawless

_________________
La vie est courte
« Souviens-toi que l’on a deux vies. La seconde commence le jour où on se rend compte que l’on n’en a qu’une. »@ Confucius ≈©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://familycomesfirst.forumactif.com
Chocolat ★ go to Lake Champlain Choco
avatar


› age : 36 ans
› côté coeur : En couple
› orientation sexuelle : Hétéro
› métier : Pompier, Lieutenant
› quartier : South End, Birchcliff Parkway

› posts : 219
› pseudo : Greyguizmo
› inscrit le : 23/07/2017
› age : 35
› avatar : Chris Evans
© : moi & tumblr


MessageSujet: Re: Un petit bonjour et pas les mains vides.   Lun 24 Juil - 12:32

Joshua était de garde ce dimanche, cela arrivait fréquemment avec les rondes des équipes. Vingt-quatre heures dans la caserne avec les collègues, à attendre les alertes tout en espérant ne pas en avoir. Après tout, une alarme indiquait un incendie ou un accident avec des blessés ou des morts potentiels. Pour le moment, la matinée avait été plutôt calme. Un fait très rare pour un week-end, généralement c’était un peu le pic d’activité pour eux. Après avoir nettoyé, rangé et vérifié le matériel, chacun vaquait à ses occupations. Certains dormaient, d’autres lisaient ou jouaient aux cartes. Josh était occupé à remplir la paperasse, qui s’amoncelait sur son bureau depuis quelques jours. Les rapports. Un véritable calvaire, et probablement le pan le moins intéressant de ses fonctions. Il s’interrompit quelques secondes s’interrogeant sur les activités de sa famille et de sa compagne pendant ce temps. Elles devaient probablement être toutes les deux chez des amies ou de sorties, profitant de son absence. Parfois il se demandait si elles n’appréciaient pas les journées où il n’était pas là. Il devait bien reconnaître qu’il pouvait se montrer un peu lourd parfois, et qu’il détestait particulièrement d’être à la maison toute une journée. Il n’était pas contre une grasse matinée ou une soirée tranquille. D’ailleurs en y pensant, cela faisait un moment qu’il n’avait plus profiter d’un tel moment en compagnie de sa compagne.

Ce fut l’odeur qui l’attira avant même d’entendre la voix accompagnant le gâteau. Amber était une amie d’un des pompiers sous ses ordres, et elle venait régulièrement à la caserne pour leur apporter de bonnes petites choses. Autant dire qu’elle était toujours bien accueillie. Josh quitta son bureau, prêt à utiliser la moindre excuse pour échapper à la pile de documents. Il rejoignit la jeune femme, et lui fit un large sourire se penchant au-dessus du gâteau pour le renifler avant même de lui parler.


_ « Salut Amber. Bah écoute ça va. Un dimanche tranquille pour une fois. » D’autres pompiers acquiescèrent avant qu’il ne reprenne la parole. « Allez viens. Installes-toi quelques secondes… Tu connais la maison maintenant. »

Une maison. C’était bien ce que représentait la caserne pour les pompiers, après tout il y passait de très nombreuses heures. Généralement la moitié de la semaine, ils étaient de garde prêt à intervenir en cas de besoin. Pour le moment ils s’avançaient dans le bâtiment, approchant de la cuisine.

_ « Jackson est en mission bien particulière. Il est parti faire les courses pour ce soir. C’est son tour de faire la bouffe ce soir » Josh sourit simplement et reprit. « Alors comment vas-tu ? Pas d’enfant aujourd’hui… »

Leur discussion se passait toujours dans ces circonstances, tout simple et autour d’un gâteau. C’était une petite habitude agréable, et à force ils étaient devenus amis. De façon peu conventionnelle. Les discussions se portaient souvent sur la vie de tous les jours, les enfants et autres. Pour le moment, son attention était attirée par le gâteau tout simplement.

_________________
It’s Not How Hard You Fall.  It’s How You Get Back Up
PrezLien ⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ∞ find joy in the ordinary
avatar


› age : 35 ans
› côté coeur : Veuve
› orientation sexuelle : Hétéro
› métier : Enseignante 1st grade
› quartier : New North End

› posts : 373
› pseudo : Amber
› inscrit le : 10/05/2017
› age : 28
› avatar : Sophia Bush
© : Vodka Paradise


MessageSujet: Re: Un petit bonjour et pas les mains vides.   Lun 24 Juil - 20:32

Amber and Joshua

Dès que je vis Joshua, je le saluai. C'était le supérieur de Jackson, un de mes meilleurs amis. J'avais rencontré Joshua peut de temps après son arrivée à la caserne, en faisant une petite visite. Je venais régulièrement rendre visite aux pompiers, au minimum une fois par mois. Je trouvais qu'ils rendaient service à notre société, donc autant aussi faire quelque chose pour eux. Cela me permettait aussi de faire une visite à Jackson. Les pompiers avaient un métier difficile et je pensais qu'un petit gâteau pouvait toujours faire plaisir. J'aimais cuisiner et si je mangeais tout ce que je cuisinais, je serais devenue obèse, donc autant en faire profiter tout le monde. Apparemment, c'était une journée tranquille aujourd'hui. C'était plutôt une bonne chose, moins de morts et de blessés, c'était toujours une bonne chose. Je suis sûr que les pompiers trouvaient toujours de quoi s'occuper.  
« C'est bien, ça vous laisse le temps de faire autre chose.  »  
Joshua m'invita à m'installer un moment.
« D'accord, merci. »
Il me fit remarquer que je connaissais bien la maison maintenant. Il n'avait pas tord du tout.
« Oui, c'est vrai depuis le temps.  »
Je m'intéressais de savoir où était Jackson que je n'avais pas encore vu. Je demandais s'il était en intervention. Il était même employé à une mission de la plus haute importance, les courses. Je souris quand j'appris où il était passé. C'était Jackson de corvée cuisine ce soir.
« Et oui, il faut bien chacun son tour.   »  
Joshua fit remarquer que j'étais toute seule aujourd'hui.
« Et oui, j'ai réussi à m'en débarrasser.  »
Je souris, je pense que tous ceux qui me connaissait ici savait combien j'aimais mes enfants et que j'étais proche d'eux.
« Ils passent l'après-midi chez ma sœur avec leur cousin. Mais avant de partir, on a fait ensemble le gâteau au chocolat. Ne vous inquiétez pas, j'ai bien fait attention, normalement pas de coquille d’œufs en guise de fèves. Et toi, ta compagne et ta fille, ça va ?  »
A force de côtoyer Joshua, je savais qu'il était en couple avec quelqu'un et qu'il était papa. On discutait toujours de tout et de rien, mais à force, on finissait par faire connaissance. C'est comme ça que commençait les amitiés. Je considérais aujourd'hui Joshua comme un ami. Il était sympathique et je pensais sincèrement que si jamais j'avais besoin, je pouvais compter sur lui.
  
©flawless

_________________
La vie est courte
« Souviens-toi que l’on a deux vies. La seconde commence le jour où on se rend compte que l’on n’en a qu’une. »@ Confucius ≈©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://familycomesfirst.forumactif.com
Chocolat ★ go to Lake Champlain Choco
avatar


› age : 36 ans
› côté coeur : En couple
› orientation sexuelle : Hétéro
› métier : Pompier, Lieutenant
› quartier : South End, Birchcliff Parkway

› posts : 219
› pseudo : Greyguizmo
› inscrit le : 23/07/2017
› age : 35
› avatar : Chris Evans
© : moi & tumblr


MessageSujet: Re: Un petit bonjour et pas les mains vides.   Mar 25 Juil - 12:46

Au moins, même si la cuisine était loupée, ils auraient quelque chose de bon à manger. Ce n’était pas rare de voir des personnes, proches ou non du personnel, venir à la caserne pour déposer de la nourriture. Les pompiers avaient aussi un rôle communautaire, tout autant que de gardien et de sauveteur. En tout cas c’était ce que son formateur lui disait souvent à l’époque où il changeait de voie. Un chemin bien différent de l’armée, et des objectifs bien différents. Il préférait nettement sauver des vies, plutôt que de tuer pour protéger des idéaux. Enfin c’était sur le papier évidemment. En compagnie de Amber, Josh avait pénétré dans l’espace de vie des pompiers. Une cuisine et du mobilier récupéré ici et là pour compléter le tout. Un confort sommaire mais agréable. Un hochement de tête accueillit la réponse de son interlocutrice. Le temps libre était toujours bien occupé dans une caserne, d’ailleurs il fit une grimace en pensant à la pile de papier l’attendant encore. Finalement, dans cette situation, il était évident que Amber était un peu comme de la famille. Elle connaissait le fonctionnement de la caserne. Avec un léger sourire, Josh ajouta simplement à la réflexion de Amber sur le fait que Jackson devrait cuisiner le soir-même.

_ « Espérons qu’il n’ira pas nous faire encore une de ces tentatives… »

Josh l’interrogea sur ses enfants. Une manière de discuter simplement, et puis ils commençaient à se connaître à présent. Leurs familles ne se connaissaient pas forcément de façon directe, mais d’une certaine manière, il avait l’impression de voir et d’être lié avec les enfants de la jeune femme. Les enfants une source inépuisable de sujet et de discussion. A croire qu’il passait leur temps libre à chercher un moyen de nous offrir une bonne anecdote. Finalement la question lui fut retournée.

_ « Elles vont bien à priori… Elles doivent profiter de mon absence pour flâner. Il parait que je suis trop actif. » Il sourit et tira légèrement la langue en haussant les épaules. « Je ne vois pas ce qui est gênant dans le fait de profiter de son temps libre pour marcher, ou faire du sport. S’activer tant bien que mal. » Il laissa échapper un rire avant de continuer. « Enfin je t’avoue que je ne sais pas trop où elles sont. Mais bon ma fille est à un âge où je saoule… ou plutôt je lui fou la honte comme elle me dit. »

C’était un simple constat de sa part. La fin de l’adolescence, et le début de l’âge adulte. Ce n’était pas une période facile, et au même âge il allait être papa et allait s’engager dans l’armée. Il espérait que sa fille ait plus de recul que lui, et puisse profiter de sa jeunesse. Il ne regrettait rien évidemment.

_ « Enfin bon tu verras quand tu y seras… Tu fais quoi du coup de ton après-midi du coup, enfin une fois qu’on t’aura laissé partir d’ici. »

_________________
It’s Not How Hard You Fall.  It’s How You Get Back Up
PrezLien ⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ∞ find joy in the ordinary
avatar


› age : 35 ans
› côté coeur : Veuve
› orientation sexuelle : Hétéro
› métier : Enseignante 1st grade
› quartier : New North End

› posts : 373
› pseudo : Amber
› inscrit le : 10/05/2017
› age : 28
› avatar : Sophia Bush
© : Vodka Paradise


MessageSujet: Re: Un petit bonjour et pas les mains vides.   Mar 25 Juil - 20:11

Amber and Joshua

Jackson était partit faire les courses. C'était à lui de faire à manger pour la caserne ce soir. C'était chacun son tour. La caserne avait une vie et donc chacun devait participer à son bon fonctionnement, il fallait faire la cuisine, le rangement, le nettoyage, .... Joshua espérait que Jackson ne serait pas trop créatif, qu'il n'allait pas trop expérimenter en les utilisant comme cobaye.
« C'est vrai que Jackson aime bien tester de nouvelles choses. J'en ai déjà fait les frais aussi. Après, je dois dire que j'ai déjà mangé pire que sa cuisine.  »  
Jackson n'était pas le meilleur cuisinier qui soit, mais il savait quand même se débrouiller.
« Le principal surtout est de ne pas tomber malade. »
Ce serait dommage d'avoir une indigestion. Jackson n'était pas si piètre cuisinier.
On évoqua ensuite le sujet des enfants. Joshua avait une fille. Sa compagne et sa fille devait flâner selon lui. Elles lui reprochaient d'être apparemment trop actif. Il ne voyait pas le mal à vouloir marcher et faire du sport.
« Après, je pense qu'il faut pouvoir faire un peu des deux, un peu de sport et aussi avoir des moments pour se reposer aussi. Après l'important est de pouvoir partager quelque chose avec l'autre, de trouver une occupation à faire ensemble. Chacun son tour de proposer une activité.  »
Joshua déclara que sa fille n'était pas dans un âge facile. Cela me fit rire quand il évoqua que sa fille avait parfois honte de lui.
« Et oui, je crois que tout parent arrive à ce moment fatidique. Je ne suis pas pressée d'arriver à ça. J'ai encore quelques années devant moi, mais ça arrive plus vite qu'on croit.   »  
Les enfants grandissent trop vite. Un jour, c'est nos petits bébés et trop vite, ils deviennent grands et on moins besoin de nous. Mais c'était la vie, on ne fait pas des enfants pour soi.
« Après c'est une mauvaise passe. Cela dure quelques années, puis après ça va ira mieux. Bon après le plus souvent ils arrivent à l'âge d'aller à l'université et on les voit moins souvent.  »
Je ne voulais pas déprimer Joshua, mais c'est vrai que plus les enfants grandissaient et plus ils gagnaient en autonomie généralement.
Joshua me demanda ce que j'allais faire de mon après-midi.
« Oh j'ai toujours des tas de choses à faire. Des choses pas très passionnante, mais que je dois faire quand même comme m'occuper du linge, le ménage, ... J'en profite quand les enfants sont pas là pour faire ça, comme ça quand ils sont là je passe un maximum de temps avec eux. Avant quand il y avait Mark, on essayait de se partager un peu, même si le linge ça a toujours été moi, mais bon maintenant c'est une autre organisation. »
Mark nous avait quitté en mars de cette année. Cela faisait déjà quelques mois, mais cela restait relativement récent. Les premières semaines, j'avais été très soutenue, mais maintenant, même si j'avais encore beaucoup de soutien de ma famille et des amis, la vie reprenait son cours.
  
©flawless

_________________
La vie est courte
« Souviens-toi que l’on a deux vies. La seconde commence le jour où on se rend compte que l’on n’en a qu’une. »@ Confucius ≈©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://familycomesfirst.forumactif.com
Chocolat ★ go to Lake Champlain Choco
avatar


› age : 36 ans
› côté coeur : En couple
› orientation sexuelle : Hétéro
› métier : Pompier, Lieutenant
› quartier : South End, Birchcliff Parkway

› posts : 219
› pseudo : Greyguizmo
› inscrit le : 23/07/2017
› age : 35
› avatar : Chris Evans
© : moi & tumblr


MessageSujet: Re: Un petit bonjour et pas les mains vides.   Jeu 27 Juil - 11:58

Joshua n’était pas forcément un meilleur cuisinier que Jackson, mais il était moins aventureux dans ces recettes. Autant rester sur ce qu’on connait dans ce domaine. C’était un peu la philosophie du lieutenant. Dans ce domaine, ce n’était pas le plus imaginatif ni le plus inventif. Les valeurs sûres. Un hochement de tête confirma les paroles de Amber, Jackson restait dans le fond un bon cuisinier. Un sourire accueillit sa nouvelle remarque. Effectivement, ce serait un comble pour les pompiers de tomber malade en pleine garde. Ils auraient l’air fin. Cette perspective le fit sourire pendant de longues secondes. Comme à chaque fois, le sujet des enfants revint au centre de la conversation. Difficile de ne pas en parler évidemment. Josh dut reconnaître qu’elle avait raison, et qu’il devait lever un peu le pied parfois pour se reposer. C’est juste qu’il avait l’impression de perdre son temps en restant tranquillement chez lui, ou en se promenant pour le plaisir. Une déformation professionnelle probablement, et des habitudes issues d’une autre époque ayant encore la vie dure. Par moment, l’armée lui manquait même si il ne regrettait pas sa vie actuelle pour autant.

_ « Je note pour le chacun son tour ça peut être intéressant effectivement. »

Josh continua en évoquant sa fille, et la fin de l’adolescence… Ou le milieu d’ailleurs. Il avait l’impression qu’elle commençait à peine. Sans être la pire dans ce domaine, vu ce qu’il pouvait voir en intervention ou entendre autour de lui, elle possédait un sacré caractère comme lui. Amber avait effectivement quelques années, et ce ne serait pas de tout repos pour elle. Voir sa fille moins souvent. Ce serait étrange après tant d’années, et cela lui rappelait les périodes où il avait été moins présent. Mais d’un autre côté, il était heureux de la voir grandir et s’émanciper.

_ « Je ne sais même pas ce qu’elle compte faire en fait… »

Un simple constat de sa part, qu’il ne souhaitait pas particulièrement développé. Il reprit la parole et interrogea Amber sur ses occupations à venir après la caserne. Un léger sourire accueillit sa réponse. S’occuper de la maison. Josh le faisait de temps en temps, alternativement avec Julia et Leah mettait aussi la main à la pâte. Il pouvait aisément imaginer que c’était plus simple en l’absence des enfants. Amber évoqua son mari. Elle semblait accepter un peu mieux la situation, que les fois précédentes. Sans forcément aborder le sujet, son prénom revenait régulièrement dans la conversation. Ce qu’il pouvait comprendre.

_ « C’est sûr que tu dois tout revoir. En tout cas saches que tu n’es pas seule, et que comme je te l’ai déjà dit, n’hésites pas à demander si tu as besoin d’aide. » Il sourit légèrement. « Je me doute que tu dois être bien entourée, mais si je peux t’aider… Je suis un bon bricoleur. En tout cas tu me fais penser qu’il va falloir que je m’occupe de certaines choses en rentrant ce soir… Déprimant tout ça »

Josh fit un clin d’œil à la jeune femme et se releva pour aller se chercher quelque chose à boire. De l’eau évidemment. Pas d’alcool pendant le service pour garder les idées claires au cas où. Il se tourna vers son interlocutrice.

_ « Tu veux quelque chose ? De l’eau ou du jus de fruit… Il y a peut-être du soda qui traîne, mais je peux rien promettre. » Il observa le gâteau. « On pourrait peut-être s’en couper une part pour le déguster… »

Josh était un sacré gourmand quand il s’y mettait, et puis les pâtisseries d’Amber étaient toujours délicieuses. De quoi lui donner des envies. Il avait déjà limite le couteau dans la main, prêt à en découper une part.

_ « Tu pourrais en profiter toi aussi. Après tout ce serait dommage de ne pas couper le fruit de ton labeur. » Il marqua une pause et ajouta. « J’en fais trop peut-être… »

_________________
It’s Not How Hard You Fall.  It’s How You Get Back Up
PrezLien ⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ∞ find joy in the ordinary
avatar


› age : 35 ans
› côté coeur : Veuve
› orientation sexuelle : Hétéro
› métier : Enseignante 1st grade
› quartier : New North End

› posts : 373
› pseudo : Amber
› inscrit le : 10/05/2017
› age : 28
› avatar : Sophia Bush
© : Vodka Paradise


MessageSujet: Re: Un petit bonjour et pas les mains vides.   Jeu 3 Aoû - 16:10

Amber and Joshua

Joshua aimait les activités qui demandaient d'être très actifs alors que sa compagne et sa fille préféraient les activités plus calmes apparemment. Je proposai à Joshua d'essayer de faire un peu de tout, chacun son tour, cela permettait de passer du temps ensemble, de partager quelque chose et que tout le monde soit content. Il avait l'air d'apprécié l'idée.
« C'est ce qu'on essaie de faire chez moi et ça fonctionne plutôt bien.   »  
On discuta des enfants. La fille de Joshua était adolescente et parfois, ça pouvait être difficile. Apparemment, dans l'ensemble, ça pouvait aller. Joshua ne savait pas trop ce que sa fille comptait faire. Elle avait peut-être encore le temps de s'en soucier.
« Leah est en quelle classe maintenant ?  »
Je me souvenais de son prénom, mais je ne me souvenais plus quel niveau scolaire elle avait. En général, ça changeait tous les ans.
« Après, l'avantage c'est qu'il y a une université à Burlington, si elle ne veut pas s'éloigner trop de son papa. Bon par contre, c'est sûr que c'est pas Harvard.  »
J'avais fait mes études à Burlington et j'en étais pas mécontente. Tout dépendait de l'ambition de la fille de Joshua.
Puis, Joshua me demanda ce que j'allais faire du reste de mon après-midi. Je n'avais pas grand chose de prévu, surtout des tâches ménagères, m'occuper de la maison et du linge. Rien de très passionnant mais qu'il fallait tout de même faire. J'expliquai que maintenant que Mark était mort, l'organisation était différente. On avait dû trouver un autre rythme. Ce n'était pas toujours facile, mais on essayait de faire avec. Nous n'avions pas trop le choix. Après les enfants comprenaient bien et vraiment ils étaient super avec moi. Ils ne me rendaient pas la vie plus difficile qu'elle ne l'était. Joshua m'apportait son soutien et je ne devais pas hésiter en cas de besoin. J'étais sûr que c'était vraiment une démarche sincère de sa part. J'étais sûr que si j'avais besoin de lui, il n'hésiterait pas à me rendre service. Joshua était apparemment bon bricoleur, ça pouvait toujours servir.
« Oui, j'ai de la chance d'être vraiment entourée. C'est vraiment gentil de ta part. Merci pour ton soutien. Et pour le bricolage, c'est pas tombée dans l'oreille d'une sourde, car c'est pas forcément ma spécialité. Je me débrouille pour les petits trucs, mais je suis loin d'être une pro.  »  
Joshua avait d'ailleurs quelques petits travaux à faire en rentrant chez lui, ce qui n'avait pas l'air de le réjouir.
« Et oui, il y a toujours quelque chose à faire dans une maison.   »
Puis, il me demanda si je voulais quelque chose à boire.
« Un jus de fruit, c'est très bien merci. »
Il proposa que l'on coupe le gâteau que j'avais apporté, que j'en profite aussi. Il en rajouta en évoquant le fruit de mon labeur ce qui me fit rire. Il avait conscience d'en faire un peu trop, ce qui me fit sourire.
« Oui goûtons ce gâteau et je vais en manger une part, comme ça vous êtes sûr qu'il n'est pas empoissonné. »
J'avais l'habitude d'apporter des gâteaux et ils étaient toujours vivants, donc ça va ils se mangeaient. Je n'avais pas de formation en pâtisserie, mais la cuisine avait toujours été une passion et à force, je maîtrisais plusieurs recettes. Les gâteaux étaient ma spécialité. J'étais plus sucré que salé, mais on ne peut pas manger que des desserts, donc je m'étais mise au salé aussi. Quand on a des enfants, il faut essayer de faire un peu de tout pour leur faire à manger variés.
  
©flawless

_________________
La vie est courte
« Souviens-toi que l’on a deux vies. La seconde commence le jour où on se rend compte que l’on n’en a qu’une. »@ Confucius ≈©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://familycomesfirst.forumactif.com
Chocolat ★ go to Lake Champlain Choco
avatar


› age : 36 ans
› côté coeur : En couple
› orientation sexuelle : Hétéro
› métier : Pompier, Lieutenant
› quartier : South End, Birchcliff Parkway

› posts : 219
› pseudo : Greyguizmo
› inscrit le : 23/07/2017
› age : 35
› avatar : Chris Evans
© : moi & tumblr


MessageSujet: Re: Un petit bonjour et pas les mains vides.   Ven 4 Aoû - 12:33

Partager la décision des activités pendant le temps libre. C’était une bonne idée. Josh ne s’imposait pas forcément de manière volontaire, mais il avait toujours quelque chose à proposer. Il était capable de se montrer insistant et convaincant quand il souhaitait faire quelque chose de précis. Une bonne chose parfois, mais cela se retournait contre lui à d’autres moments. Un hochement de tête accueillit la réaction d’Amber. Il ne doutait qu’elle proposait cette idée en sachant parfaitement que c’était possible de la faire fonctionner. Leah vint sur le tapis tout simplement, après tout il n’avait pas cinquante enfants. Une fille presque adulte, et déjà très indépendante. Un large sourire accueillit les paroles de son interlocutrice. Certes ce n’était pas Harvard, mais justement Leah ne semblait pas pour le moment très motivée à rester près de lui. Enfin elle ne s’épanchait pas beaucoup sur son avenir, et Josh ne s’en inquiétait pas vraiment. Son parcours était atypique et cela ne l’empêchait pas d’être heureux. Il avait la certitude d’avoir transmis les bons réflexes à sa fille, et le reste était entre ses mains.

_ « Nous verrons bien… Mais justement il semblerait qu’elle soit plutôt attirée par d’autres destinations. Le principal c’est qu’elle fasse ce qui lui plait. Je suppose que le sujet viendra d’ici quelques mois sur le tapis, et nous verrons à ce moment-là. »

Ils allaient devoir parler finance et université, ainsi qu’examen. Leah serait bien obligée de développer un peu plus ses envies et le sujet, qu’elle le veuille ou non. Enfin il avait surtout l’impression qu’elle n’avait pas encore prise de décision pour le moment… et non pas qu’elle lui cachait quelque chose volontairement. Ils se disaient toujours tout depuis des années, et il ne voyait aucune raison que cela change. N’ayant pas envie d’émettre des théories sur sa fille, et sachant qu’il en reparlerait sûrement avec Amber, il l’interrogea sur son emploi du temps pour le reste de la journée. Puis la mort de Mark fut évoquée, pour justifier la nécessité d’adapter le quotidien. Josh se proposa naturellement pour l’aider en cas de besoin. Une maison demandait régulièrement de faire des travaux, que ce soit d’entretien ou pour réparer des choses plus compliquées. Avec le temps, Josh avait appris à se débrouiller… D’autant qu’il n’avait pas habité que des maisons neuves et en parfait état.

_ « Aucun problème. N’hésites surtout pas… Je fais déjà le dépannage pour d’autres personnes, et puis ça me permet d’apprendre de nouvelles choses sans oublier ce que je connais. » Il sourit et ajouta simplement. « Il y a toujours quelque chose à faire comme tu dis, et puis tu peux compter sur moi. Vu les maisons dans lesquelles j’ai vécu… enfin on a vécu avec Leah, j’ai bien été forcé d’apprendre pas mal de choses. »

L’odeur du gâteau attira son attention. Josh se leva et proposa à boire à Amber, qu’il servit dès qu’elle passa commande. Son verre fut posé devant elle. La brique de jus de fruit fut secouée. Vide. De nouvelles courses à faire avant de terminer leur service. Josh éclata de rire à sa réponse sur la proposition de goûter le gâteau.

_ « Si tu avais voulu nous tuer ce serait fait depuis longtemps… ou alors t’as décidé de tester nos compétences et notre réactivité aujourd’hui. »

Josh sortait déjà un couteau d’un tiroir, et deux assiettes. D’autres pompiers passèrent à ce moment-là, et les interpellèrent comme si ils étaient des voleurs. L’échange fut rapide et animé. Finalement le gâteau fut terminé en quelques minutes, et le lieutenant se contenta de mettre une part de côté pour Jackson avant de s’installer en compagnie d’Amber. Les autres étaient déjà repartis dans leur coin. Après avoir pris une bouchée, Josh reprit la parole.

_ « Excellent comme d’habitude… Faudra que tu me donnes l’adresse de ta pâtisserie un jour. » Il tira la langue et laissa échapper un petit rire moqueur tout en prenant une autre bouchée. « Et à l’école, comment ça se passe avec les petits monstres ? Un petit chouchou… Des anecdotes amusantes… »

Ces questions lui rappelèrent Leah toute petite. Il ne se passait pas une journée sans qu’il ait une anecdote à raconter, bonne comme mauvaise d’ailleurs. La petite fille pouvait s’avérer être une véritable petit diable et un sacré numéro, un caractère non perdu aujourd’hui.

_________________
It’s Not How Hard You Fall.  It’s How You Get Back Up
PrezLien ⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ∞ find joy in the ordinary
avatar


› age : 35 ans
› côté coeur : Veuve
› orientation sexuelle : Hétéro
› métier : Enseignante 1st grade
› quartier : New North End

› posts : 373
› pseudo : Amber
› inscrit le : 10/05/2017
› age : 28
› avatar : Sophia Bush
© : Vodka Paradise


MessageSujet: Re: Un petit bonjour et pas les mains vides.   Mer 9 Aoû - 15:06

Amber and Joshua

La fille de Joshua semblait vouloir opter pour une autre université que celle de Burington. Pour le moment rien n'était vraiment arrêté, mais Joshua pensait que le sujet viendrait d'ici quelques mois.
« J'espère pour toi qu'elle n'ira pas trop loin non plus. Je sais que vous êtes proches, ce n'est donc pas facile la séparation au début. Après c'est sur elle doit faire son choix en fonction de ce qu'elle a envie et profiter de la vie et prendre aussi son indépendance.    »  
Heureusement, mon tour n'était pas encore pour maintenant et que mon dernier allait rentrer à l'école primaire était déjà une épreuve. Je savais que mon tour viendrait aussi, mais je n'étais pas pressée du tout. On ne fait pas ses enfants pour soi et un jour ils doivent prendre leur envol, mais je suis vraiment proche de Lexie et Liam et je savais que ça serait difficile.

Maintenant que Mark était décédé, j'avais organisé ma vie différemment. Joshua se proposa pour m'aider si jamais j'avais besoin pour faire du bricolage dans la maison. Il aidait déjà quelques personnes dans la ville. Cela ne m'étonnait pas du tout de sa part. Il était toujours prêt à rendre service.
« C'est vraiment gentil de ta part.   »
Joshua évoqua les maisons dans lequel il avait vécu avec sa fille. Il avait dû apprendre à faire des travaux. C'était bien moins chers de savoir faire les choses soi-même et d'être aidé par une connaissance.
« Oui c'est sûr, après au moins maintenant tu sais te débrouiller et ça peut t'être utile.   »
C'était important d'être un peu manuel et de savoir se débrouiller un peu en bricolage, car en effet, dans une maison, il y avait toujours un petit truc à faire pour entretenir la maison.
Puis Joshua proposa que l'on goûte le gâteau que j'avais apporté. Je fis remarquer que j'allais en prendre une part comme ça il n'y aurait pas de toute sur le fait qu'il n'était pas empoissonné. Ce n'était pas la première fois que j'apportais des pâtisserie et donc il n'y avait aucun doute. Joshua fit remarquer que j'aurais pu les tuer depuis déjà longtemps, sauf si cette fois-ci je voulais tester leur réactivité.
« Non, je ne doute pas du tout de vos compétences et de votre réactivité.  »  
Je souris et Joshua me taquina en me disant qu'il fallait que je lui donne un de ses jours le nom de la pâtisserie où j'allais.
« On je peux te donner le nom dès maintenant. C'est chez les Hamilton. C'est une pâtisserie qui ne fait pas vraiment fortune vu que toutes les pâtisseries sont gratuites, mais si c'est bon, c'est le principal. Les enfants adorent en faire et puis ça les occupent. Après à voir si l'un d'eux se lancera dans le métier plus tard. J'ai toujours adoré faire des gâteaux, mais c'est resté qu'une passion.    »
On en vint à parler de mon véritable métier, celui d'enseignante.
« Je n'ai jamais eu de chouchou. Après, c'est sûr qu'il y a des enfants avec qui tu noues plus de lien que d'autres et j'arrive à avoir des nouvelles de certains de mes anciens élèves. Heureusement je n'ai pas que des petits monstres, sinon ça serait l'horreur. Vu que je fais la première classe de primaire c'est super intéressant de leur apprendre à lire, mais c'est vrai qu'ils bougent beaucoup et qu'ils faut très souvent changer d'activité pour garder leur attention. Mais c'est un métier que j'adore vraiment. C'est super enrichissant.  »
Je ne m'ennuyais jamais dans mon travail. Chaque journée était différente et de changer d'élève tous les ans était également intéressant. J'avais toujours voulu faire ce métier.
« Tu as toujours voulu devenir pompier ?   »
  
©flawless

_________________
La vie est courte
« Souviens-toi que l’on a deux vies. La seconde commence le jour où on se rend compte que l’on n’en a qu’une. »@ Confucius ≈©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://familycomesfirst.forumactif.com
Chocolat ★ go to Lake Champlain Choco
avatar


› age : 36 ans
› côté coeur : En couple
› orientation sexuelle : Hétéro
› métier : Pompier, Lieutenant
› quartier : South End, Birchcliff Parkway

› posts : 219
› pseudo : Greyguizmo
› inscrit le : 23/07/2017
› age : 35
› avatar : Chris Evans
© : moi & tumblr


MessageSujet: Re: Un petit bonjour et pas les mains vides.   Jeu 10 Aoû - 14:15

Joshua adressa à un sourire à Amber, quand elle évoqua l’avenir de sa fille. Ils étaient très proches certes, mais il faudrait bien un jour qu’elle vole de ses propres ailes. Comme tout père qui se respecte, il était inquiet pour elle et avait envie d’être toujours pour l’aider et la soutenir. Mais elle devait aussi vivre sa vie. Ce n’était pas une situation facile, et un cap allait devoir être franchi pour le père comme pour la fille. Josh serait fixé un peu plus tard dans l’année de toute manière. Et de son point de vue, il avait l’impression que sa fille avait déjà fait son choix sans vouloir l’avouer tout simplement. Plutôt que de s’apesantir sur ce type de sujet. Le pompier renouvela sa proposition d’aider Amber en cas de besoin. De toute manière, il jouait les réparateurs pour des voisins et des connaissances… Il pouvait aussi le faire pour des amis. C’était une certitude qu’il était apte à se débrouiller. Parfois il se demandait si ça ne voudrait pas le coup de retaper des maisons pour les revendre. Certains de ses anciens compagnons d’arme le faisaient pendant leur temps libre, pour s’occuper. Au moins maintenant il était sûr qu’Amber pensait à lui si nécessaire, et c’était inutile d’insister d’autant que le gâteau lui faisait de l’œil. Ce dernier fut rapidement terminé… Déprimant d’ailleurs qu’il n’ait pas pu en profiter avec une seconde part. De véritables goinfres.

La réponse d’Amber à sa taquinerie le fit sourire. Elle le prenait avec humour. De toute manière, depuis le temps, une autre réaction aurait été étonnante. Amber ferait une excellent pâtissière, même si il était conscient que cuisiner pour le plaisir et le faire pour vivre était très différent. Il haussa les épaules, quand elle évoqua le futur métier de ses enfants. Ce n’était pas facile de prévoir, d’autant qu’à cet âge, les choses pouvaient évoluer très vite. Son véritable métier suivit ce petit échange taquin entre eux. Son poste semblait bien animer, et Josh était impressionné. Il n’aurait pas la même patience qu’elle. Il se souvenait de sa fille petite, et il avait eu plus d’une fois envie de lui mettre du scotch sur la bouche et l’attacher à une chaise… Ce qu’il n’avait jamais fait évidemment.


_ « Oulah je te crois sur parole… Autant pour le remue-ménage que pour l’enrichissement. Après je pense qu’il faut avoir beaucoup de patience, et de douceur. Ce que je n’ai pas forcément. Je crois que je n’aurais jamais pu être professeur comme toi… quelle que soit la classe. »

Il se souvenait de lui enfant, et de la vie qu’il aurait pu mener sans cet incident de parcours comme le disait son père. Josh ne l’avait jamais vu ainsi. Bien au contraire. Mais il avait contrecarré les plans de son paternel, et ce dernier ne lui pardonnait pas encore d’avoir choisi cette voie. Amber sembla lire dans ses pensées, ou alors c’était simplement la suite logique à leur conversation. Un rire accueillit sa question, tant cela paraissait cocasse vu son passé… qu’il n’évoquait que rarement.

_ « Moi je voulais dompter de dinosaure, ou chasseur de l’espace. En grandissant, j’étais parti pour être avocat… La voie choisie par mon père. » Il tira la grimace et continua. « Il avait envie d’ouvrir un cabinet père & fils, si tu vois le genre. Finalement la vie en a décidé autrement. Mais tu dirais au moi de six ans que j’allais être militaire puis pompier, il t’aurait probablement ri au nez et se serait moqué. » Il marqua une pause avant de reprendre. « C’est bien d’avoir une passion qu’on a pu mettre en pratique. Moi je me laisse un peu plus porter. »

Ce n’était pas une mauvaise chose en soi, et son ton était plutôt amusé par la situation qu’autre chose. Il aimait sa vie actuelle, et finalement avec le recul, il ne s’imaginait pas vivre autrement.

_________________
It’s Not How Hard You Fall.  It’s How You Get Back Up
PrezLien ⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un petit bonjour et pas les mains vides.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un petit bonjour et pas les mains vides.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» bonjour [pv Petit Matin]
» Un petit bonjour aux amis !!
» De Washington, Préval est retourné bredouille, les mains vides.
» Un petit bonjour de La maisnie du chevalier Bragon
» Petit bonjour et Bagatelle ou Meudon comme meilleur spot ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Family comes first :: Burlington, Vermont :: Downtown-
Sauter vers: